Statement

Uploaded on mars 22, 2021

Nous suggérons que le Comité développe une analyse intersectionnelle qui reconnaisse les systèmes, structures et institutions capactistes, racistes, classistes, sexistes et patriarcaux qui définissent la « productivité » et la « dépendance », portes d’entrée dans le monde du travail. Le Comité ne doit pas tomber dans le piège d’un renforcement des valeurs sociales et morales patriarcales, racistes, capacitistes et classistes dans le concept de travail en s’appuyant sur les conceptions traditionnelles du travail, de la productivité et de la dépendance. Au contraire, le Comité devrait directement les démystifier en reconnaissant que le travail n’est pas nécessaire ou équivalent à la dignité et à la valeur. Ces « valeurs » sont liées à l’idée de normalité et doivent être remises en question, notamment en ouvrant des avenues pour la dignité en marge du droit au travail – il s’agit du droit de ne pas travailler et de continuer à bénéficier des conditions matérielles pour vivre et profiter de la vie.